FAQ

  • Quel est l’objectif de BEC Société par Action Simplifié (SAS) ?

L’objectif de BEC SAS est de contribuer activement à la transition énergétique qui se met

en marche en peu partout en France et en Europe. Plusieurs motivations nous animent :

adopter une attitude responsable face au réchauffement climatique, développer

l’autonomie et l’indépendance énergétique du territoire, créer de la valeur locale via

l’énergie produite et l’activité générée, contribuer aux enjeux de nos communes sur le

développement durable… BEC rassemble les citoyens, collectivités et entreprises

locales pour participer à la production d’énergie renouvelable dans l’agglomération de

Bourg-en- Bresse via un financement participatif.

 

  • Comment BEC SAS est née ?

L’idée est née en 2015 autour d’un petit noyau de quelques personnes passionnées et

convaincues de l’intérêt que représentent les énergies renouvelables pour notre société

et les générations futures. Ce groupe a réussi à mobiliser davantage de personnes et un

grand nombre d’acteurs publics de notre bassin autour de Bourg-en- Bresse ce qui

permet aujourd’hui de collecter les fonds et de démarrer l’installation des panneaux

solaires.

 

  • Comment BEC SAS est structurée et organisée ?

BEC SAS a été créée le 17 juin 2017 afin de mener à bien les activités opérationnelles. La

structure SAS est le mieux adaptée à nos activités et par rapport aux objectifs fixés. La

SAS est pilotée par 2 instances : le bureau qui se réunit une fois par mois afin de gérer le

projet au quotidien et un conseil de gestion qui se réunit une fois par trimestre pour

définir les aspects stratégiques. Pour plus d’information, les statuts de BEC SAS sont

consultables ici (cliquez ici).

 

  • Où est-ce que nous installons les panneaux solaires ?

Nous visons des bâtiments publics (mairies, écoles, logements sociaux, … )

essentiellement pour 2 raisons : les toitures doivent être visibles de la voie publique

pour manifester le caractère exemplaire de notre projet et pour garantir la pérennité de

nos installations dans le temps (40 ans au minimum). Ce partenariat entre des citoyens

et les collectivités publiques manifeste une volonté de travail commun.

 

  • Comment est financé notre projet ?

Notre financement est basé sur 3 piliers :

– financement citoyen,

– financement public apporté par les collectivités des lieux d’installation pour

abonder les fonds citoyens (1 pour 1)

– et emprunt bancaire.

 

  • Comment sont rémunérées les actions de BEC SAS ?

Nos recettes financières issues de la revente de l’électricité contribue en première

lieu à rembourser l’emprunt bancaire et à financer des installations futures dans notre

région. Dans le même temps les fonds citoyens sont rémunérés modérément, sans

visée spéculative. Le taux du livret A est une référence. A tout moment, les citoyens

apporteurs de part à la SAS pourront sortir du capital s’ils le souhaitent selon des

modalités définies dans les statuts. Cependant, comme dans toute entreprise et malgré

l’attention que nous portons à ce sujet, les fonds investis ne sont pas garantis.

 

  • Comment puis-je participer et contribuer à ce projet ?

Le capital de la SAS est variable. Il intègre bien volontiers tous les nouveaux citoyens

actionnaires. Le prix de la part est fixé à 100 euros. Des parts enfants ont également été

ouvertes pour permettre aux générations futures de pérenniser le projet mais aussi de

diffuser la nécessité de la transition énergétique. Chaque porteur d’action de BEC SAS, à

l’exception des enfants, détient une voix pour voter dans les assemblées générales,

quelque soit son nombre de part.

 

  • Peux t’on participer à l’activité de la SAS BEC ?

Les membres du bureau et du conseil de gestion sont élus par l’assemblée générale. Ils

sont responsables de l’avancée du projet.

Il est cependant possible de participer activement au développement de notre projet à

titre volontaire sans avoir nécessairement des compétences spécifiques. Nous

répartissons les tâches selon nos disponibilités et nos affinités.

 

  • Comment est pris en charge la fin de vie de ces panneaux solaire ?

La filière de recyclage des panneaux existe. Elle n’est pratiquement pas active puisque

les panneaux sont sur les toits ! Néanmoins, il existe aujourd’hui une association en

charge de la collecte et du recyclage : PV cycle, éco-organisme fondé en 2007, dispose de

100 points de collecte en France. Les entreprises affiliées à PV Cycle peuvent proposer à

leurs clients finaux d’assurer la fin de vie des panneaux. A ce jour, toutes les technologies

de panneaux sont recyclées : ceux à base de silicium (90%-96%) et les autres (97%). Ce

qui ne peut pas être recyclé (résidus de verre et de plastique) est brulé avec

récupération d’énergie.

BEC a installé ses premiers panneaux photovoltaïques en 2018 et en sachant que ceux-ci ont

une durée de vie au-delà de 40 ans, nous avons du temps pour bénéficier des progrès

techniques dans ce domaine.

 

  • Quelles sont les prochaines étapes de BEC SAS ?

La première tranche de travaux a été lancée en 2018 afin de mettre en œuvre les cinq premières centrales photovoltaïques.

A chaque fois que nos finances le permettrons nous réaliserons une tranche supplémentaire. L’objectif est de pouvoir réaliser une seconde tranche dès 2019 ou 2020.

 

  • Curieux ? Vous avez encore des questions ou vous êtes intéressé à nous connaitre, dans ce cas-là, n’hésitez pas à nous contacter. A bientôt.